• Journée de réflexion à AEC

    La question de l’unité africaine une fois de plus en débat
    L’espace Frantz-Fanon de l’association Alternative espaces citoyens (AEC) a servi de cadre, ce 4 juillet 2015, à une Journée de réflexion qui avait pour thème : « L’unité politique comme stratégie de libération de l’Afrique ».

    Cette rencontre d’échange qui s’est déroulée en présence de nombreux invités, a été animée par un panel d’intervenants issus du monde universitaire et de la recherche, des partis politiques et de la société civile. En l’occurrence, 8 orateurs étaient programmés en vue de susciter la réflexion et éventuellement, de part leurs témoignages, jeter les bases d’un vaste rassemblement national et éventuellement international, en faveur d’une consultation populaire afin de réaliser les Etats africains unis (EAU). Ces panelistes, bien connus du grand public nigériens sont : le Pr Albert Wright, ancien ministre et spécialiste des énergies renouvelables, Agnès Bembelleo, sociologue, coordinatrice du MAPADEV, Mahamane Karimou, historien et diplomate à la retraite, Abdoulkarim Mamalo, président du parti PMT Albarka, Ibro Abdou, économiste, ancien économiste principal au PNUD, directeur de l’ISEP, Marou Alassane, agronome, fonctionnaire international à la retraite. Les débats ont été dirigés pour l’occasion par Mme Bayard Mariama Gamatié, sociologue, ancienne ministre et fonctionnaire internationale mais surtout, présidente du parti RACINN Hadin kai et première femme à s’être présentée à une élection présidentielle au Niger. Ces panelistes ont constitué une somme d’expériences qui a permis de revisiter l’histoire afin que les participants, en majorité jeunes, redécouvrent la longue gestation du panafricanisme. Tour à tour, ces derniers se sont succédés pour édifier le public sur certaines réalités l’Afrique des pairs fondateurs, les divergences qui sont nées entre eux, notamment en ce qui concerne la création des Etats unis d’Afrique et surtout les leçons à tirer pour la jeunesse. À cet effet, il faut d’ailleurs préciser que cette journée à débuté par la présentation d’un jeune leader nigériens, de la Ligue panafricaine IMOJA. Abdou Aboubacar est venu faire la présentation du mouvement qu’il représente. Un mouvement implanté dans plusieurs pays d’Afrique et qui vise, à terme, selon lui, l’indépendance totale voire la Renaissance du continent. Cette Journée de réflexion se déroule dans le sillage de l’appel fait en mi juin 2015, à Dakar, par le Comité d’initiative préparatoire (CPI) à la tenue d’un référendum panafricain, d’ici 2017, dans l’optique d’aller vers l’unité politique du continent. Ce comité est composé de diverses personnalités politiques et membres de la société civile.

                                                                                       Seydou Assane


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :