• Mariama Moussa, ambassadrice du Niger
    Très connue dans la sphère de la société civile nigérienne, Mme Mariama Moussa est très appréciée pour son engagement en faveur des femmes et des enfants à travers, notamment, l’ONG SOS-Femmes et Enfants victimes de violences familiales, dont elle est la présidente, depuis sa création en 2002.
    Cette année, Mariama Moussa est candidate à l’édition 2014 de « Women for Change » organisé par la Fondation ORANGE. Présélectionnée parmi 25 candidates, avec un projet sur le mariage précoce au Niger, cette dernière se retrouve désormais face à 4 autres candidates convoitant également le trophée « Women For Change ».

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les partis politiques dans leur rôle
    Lors du Forum Radiophonique Citoyen qui s’est tenu le 8 septembre 2014, au Centre des jeunes de Yantala, nous avons rencontré un jeune militant du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) Jama’a, parti membre de la coalition des partis politiques de la Mouvance pour renaissance du Niger (MRN) – majorité au pouvoir. À cette occasion, nous avons parlé avec Namata Idrissa, qui est également membre du bureau des jeunes Jama’a, de l’engagement politique des jeunes et de la formation idéologique qu’ils sont censés recevoir au sein de leurs formations politiques respectives. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les partis politiques nigériens dans l’éducation civique des citoyens

    Le samedi 13 septembre dernier 2014, l’Espace Frantz-Fanon d’Alternative espaces citoyens (AEC) a accueilli une conférence débat qui avait pour thème : « Rôle des partis politiques dans l’éducation civique des citoyens ». Cette conférence, animée par Ousseïni Salatou, président du Rassemblement démocratique des citoyens et RDC-Labiize et également chargé de la communication de l’ARDR, opposition politique.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Une session sous haute tension
    Prévue  pour se tenir le 1er octobre 2014, la rentrée parlementaire  avec une session ordinaire pour  l'examen du budget 2015. Une rentrée qui s’annonce  en l'absence du président de l'Assemblée, Hama Amadou qui a fui son pays depuis le 28 aout dernier  dit-il pour  des « raisons de sécurité ». Cette vacance de poste donne un espoir  politique  à la majorité qui a beaucoup besoin de ce  perchoir

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Entretien avec Mme FOUMAKOYE N. Aicha

    « Les jeunes doivent investir les principales voies d’accès à la politique… »
     

    Vous avez beaucoup œuvré pour le renforcement du pouvoir politique des femmes à travers une panoplie de messages et d’actions notamment la loi sur le quota. Pensez-vous que cette stratégie expérimentée par le Niger peut-être utilisée pour favoriser la participation politique des jeunes?
    Je voudrais tout d’abord préciser que le système de quota est une mesure d’action positive à caractère transitoire universellement reconnue dont l’objectif est d’assurer à chaque citoyen, sans distinction aucune, la possibilité de prendre part à la direction des affaires publiques. Le quota a fait ses preuves dans de nombreux pays du monde (Finlande, Norvège, Italie, France, Sénégal, Niger…).

     

    Lire la suite...


    votre commentaire